Forum de discussion et de convivialité !
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Nynouille
Petit plant
Petit plant
avatar

Féminin
Messages : 32

MessageSujet: Re: (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle   Jeu 16 Avr - 0:19

Tim a écrit:


Nynouille a écrit:
Parce qu'il me semble que c'est un sujet intéressant et que l'on ne peut pas limiter le propos à ses quelques expériences personnelles de-ci de-là. Je n'imagine pas le pire, mais sachant que le pire existe, on est en droit de se demander précisément ce qui différencie une situation "saine" d'une situation "malsaine" par exemple, pour reprendre tes mots. Les femmes qui gagnent leur vie grâce à leur corps sont parfaitement légitimes à mon avis. Mais dans nos sociétés ce n'est pas un commerce anodin que celui-là et il recouvre un tas de situations très différentes. Donc se renseigner là-dessus me paraît être la moindre des choses. Il y a des gens pour penser que c'est un problème, d'autres pour penser que c'est au contraire une façon de travailler comme une autre qui devrait être autorisée et davantage réglementée pour la protection des personnes. C'est tout ce que j'ai voulu dire.  

Je n'ai même pas besoin d'écrire ce que je pense, je l'ai simplement mis en gras dans ta citation

En fait, mon problème c'est plus l'"approche féministe", qui donne souvent l'impression de commencer par voir le pire. Dans les exemples que j'ai eu à chaque fois on partait du principe que les conditions dans lesquelles ces personnes exercent leur métier sont déplorables et dangereuses. Pourquoi ne pas partir du principe inverse ? C'est peut être une simple impression personnelle, mais c'est là que j'y vois une sorte victimisation de ces personnes. Alors qu'elles même ne se sentent absolument pas victimes !
Je précise que je suis bien conscient que tout n'est pas tout rose, mais je n'aime pas qu'on s'entête à nous montrer ce qu'on trouve de pire alors qu'on trouve aussi le meilleur et que ce n'est pas une exception !

Justement, là où tu te trompes c'est que c'est une question qui divise les féministes.  
J'ai trouvé un article qui l'illustre bien et qui va plutôt dans le sens de ce que tu dis (il est quand même fait mention de l'esclavage sexuel et c'est une partie du problème que l'on ne peut pas ignorer) : http://www.slate.fr/tribune/60175/abolition-prostitution-feminisme. Le début de l'article n'est pas hyper lisible je trouve mais si ça t'intéresse, je pense que le texte peut te parler !

Je trouve que c'est un sujet intéressant car il interroge vraiment la liberté de disposer de son corps pour une femme et le tabou de la sexualité. Je n'ai pas vraiment d'avis sur la question, je la trouve épineuse, mais elle a le mérite de montrer que le féminisme n'est pas un courant univoque où n'existe pas le débat.


Tim a écrit:
Le terme de "renversement du rapport de force" est peut être maladroit, je vais plutôt donner un exemple, je pense qu'on comprendras mieux ce que je voulais dire par là.
Je me rappelle avoir entendu, certainement à la télé, quelqu'un réclamer la parité dans je ne sais plus quel domaine (typiquement masculin*). Bien sûr je ne fais pas allusion aux salaires, je suis évidemment pour qu'il n'y ait aucune différence homme/femme à ce niveau là. Ce qui me gène c'est de demander la mise en place d'une obligation d'avoir le même nombre d'hommes et de femmes. Pour moi ce qui doit faire qu'on accède à un métier doit être nos compétences dans ce domaine, pas notre sexe. Ce qui me gène c'est que dans ce cas on pourrait refuser des hommes mieux qualifiés simplement pour respecter cette parité. Après, si il doit y avoir plus de femmes qualifiées dans ce domaine, très bien ! Je pense simplement que la question du sexe ne devrait même pas se poser. Cela me donne l'impression qu'on essaye de combattre la discrimination par la discrimination, ça existe, on appelle ça la "discrimination positive" et je suis en total désaccord avec cela.

Pour te reprendre un peu (sinon ce n'est pas drôle !), je me permets de te corriger en disant que les féministes n'exigent pas un renversement des rapports de force dans ton exemple, mais un équilibrage de ce dernier.
Ensuite par rapport à ton * : je suis d'accord avec toi pour dire qu'il y a des domaines typiquement masculins. Mais tout dépend de ce que tu mets derrière : pour moi rien n'est intrinsèquement et définitivement masculin, simplement il est des domaines qui sont traditionnellement, pour des raisons diverses, largement investis par les hommes, plus que par les femmes, ce qui peut être révélateur du sexisme (en politique par exemple).
J'ai longtemps partagé complètement ton avis. Mais aujourd'hui je suis plutôt en désaccord avec cette vision.
Dans un monde idéal, ou plutôt, égalitaire, qui donnerait réellement (et pas seulement en droit) les mêmes chances aux individus à leur naissance quel que soit leur sexe, leur milieu social, leur origine ethnique, je serais comme toi opposée à ce que l'on appelle la discrimination positive. Et pour reprendre tes termes, effectivement, la question du sexe ne devrait pas se poser.
Or, cette société n'est pas la nôtre et il y a des inégalités qui ne donnent pas les mêmes chances aux individus d'atteindre, en l'occurrence, un poste particulier. En réalité dans un parcours de vie, la question du sexe, du milieu social, de l'origine ethnique etc., se pose en permanence et se révèle déterminante (tout du moins c'est la lecture que j'en ai). Le résultat c'est qu'à la fin, pour rester sur le domaine du sexisme, on se retrouve avec peu de candidates. Et, tout d'un coup, la question du sexe devrait cesser de se poser ? C'est une forme d'aveuglement sur la question que je trouve en quelque sorte hypocrite. N'est-ce pas une forme de justice à rendre que de considérer qu'au vu des préjudices subis et des efforts fournis, la question du sexe soit posée en termes "avantageux" ? Bien sûr il ne s'agit pas de sélectionner quelqu'un d'incompétent. Penses-tu vraiment que si les femmes manquent dans certains environnements, par exemple au sein des fonctions politiques, ce soit par incompétence et uniquement par incompétence ? A mon avis, il s'agit surtout d'un manque d'accessibilité qui se perpétue.
Tu me diras à raison que quelque part, c'est forcer les choses. Mais peut-être qu'il faut en passer par là, par une parité imposée, pour que finalement l'égalité devienne "naturelle" et que l'on puisse sélectionner les gens sans même penser que l'on soit face à un homme ou une femme. Peut-être qu'il faut changer les règles avant que de changer les mentalités. Sachant que la parité est exigée au sein des partis politiques mais que les partis contournent la loi sous peine d'amendes dérisoires... On peut en douter, je te l'accorde.
C'est un vrai problème qui se pose en tout cas.    


Tim a écrit:
Pour ce qui est de la victimisation je me souviens d'un débat à la télé entre un féministe et une "travailleuse du sexe" (c'est comme ça qu'elle se désignait). La femme expliquait très clairement qu'elle faisait son travail comme elle en ferait un autre, qu'elle n'était pas forcée de le faire, que c'était son choix et qu'elle l'assumait pleinement. Suite a cela l'homme lui répondait qu'il y avait une raison bien plus profonde à cela, basée sur la supériorité de l'homme, qu'elle y était forcée sans même s'en rendre compte, etc... Je ne comprends pas ce besoin de positionner des gens qui s'assument pleinement et se sentent bien tel qu'ils sont en victime.

Alors bien sûr l'oppression existe et bien sûr il faut la dénoncer. Et heureusement que les féministes le font, heureusement ils ne sont pas les seuls. Ce qui me gène c'est que la vision féministe cherche trop souvent le mal là où il n'y en a pas. Quand on dit que tout va bien, on va chercher une raison extrêmement profonde (trop selon moi) pour dire que ça ne va pas.

Pour le cas des travailleuses du sexe, comme je te l'ai dit plus haut, c'est un débat qui divise les féministes.
Mais c'est une vraie question que de savoir à quel point un système d'oppression peut-être intégré par les opprimés et comment cela se traduit finalement. Je suis d'accord pour dire que l'on ne peut pas tout voir à travers le prisme du sexisme, mais ce n'est pas une question simple là encore et qui peut être balayée aisément.

Tim a écrit:
En ce qui concerne la domination masculine je veux bien croire que dans certains cas c'est encore d'actualité (je ne parle que pour la France), mais on peut aussi remarquer les progrès énormes qui ont été fait en peu de temps. Le débat qu'on a actuellement serait inconcevable il y a encore cent ans. Alors que l'homme a dominé pendant plusieurs centaines, voir milliers d'années. Bien sûr le féminisme à jouer un très grand rôle dans cela, mais maintenant que la société évolue il donne parfois l'impression se battre contre des moulins à vent.

Oui il y a eu d'énormes progrès, et le féminisme y est clairement pour quelque chose.
Mais comme ce que tu dis le sous-entend, des siècles de domination laissent des traces, même après d'énormes progrès. C'est comme si l'on avait gagné 1000 points d'égalité, mais que le score avait été au départ de - 2473. Tu vois ce que je veux dire ?
Evidemment que la situation des femmes est plus enviable aujourd'hui en France qu'elle ne l'a été auparavant. C'est même incomparable. Pour autant, doit-on s'en satisfaire alors que le poids des inégalités demeure prégnant ? Évidemment, on risque de ne pas s'accorder, comme avec Tibbar, sur le poids réel de ces dernières... Mais quand bien même, j'ai envie de dire que les féministes finiront bien par s'en rendre compte si elles brassent de l'air. En attendant, je suis prête à parier qu'au début des luttes féministes, on entendait tout autant de personnes exprimer que les femmes restaient chez elles pour des raisons biologiques ou par choix, mais pas à cause d'une domination.  
Ce n'est peut-être pas aux hommes de servir de jauge concernant le sexisme... Je reste dubitative sur ce point mais sachez qu'il est aussi largement discuté parmi les féministes.  


Tim a écrit:
Nynouille a écrit:
Sachant que le viol est un sujet tabou, je pense que mettre le nez en-dehors de ses considérations personnelles et de ce que l'on en entend dans son entourage est plutôt légitime. Je suis d'accord pour dire que l'on ne peut pas se fonder exclusivement sur des chiffres et qu'ils demandent à être manipulés prudemment, mais je pense également qu'il faut les prendre en compte et qu'on ne peut, en tout cas, se contenter de généraliser ce que l'on entend autour de soi pour se faire une vision du monde.

J'apporte une précision à cela.
Tu as raison. Je me base énormément sur mes expériences personnels et celles de mes connaissances. C'est quelque chose qui m'est propre, j'accorde peu de crédit a ce que je peux lire/entendre dans les différents médias, justement parce que mon expérience m'a montré qu'il y avait très souvent un fossé énorme entre ces données et la réalité. Mais je ne les rejette pas pour autant et lorsque, comme tu le fais, quelqu'un m'en fait part je les prends en compte (j'ai tout lu sauf ton lien à propos de l'humour et le dernier sur le viol par pure flemme vu l'heure mais j'imagine bien le contenu au vu du titre)

Ce n'est pas un tort que tu as. Il est normal de douter lorsque l'on est en face de sources éloignées et de plus, multiples et contradictoires. Encore un vrai problème de soulevé !


Merci pour ta réponse en tout cas !!
Pour ce qui est de débattre oralement, personnellement je dois avouer que je me sens plus à l'aise par écrit, pour mieux poser les choses. De plus je n'ai pas de micro. Mais c'est à voir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nynouille
Petit plant
Petit plant
avatar

Féminin
Messages : 32

MessageSujet: Re: (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle   Jeu 16 Avr - 1:52

Tibbar a écrit:

Alors Nynie, déjà ton lien je l'ai lu, mais ce n'est pas parce que quelque chose est écrit dans un article par Pierre, Paul ou Jacques que ça en fait quelque chose de vrai de A à Z.

Je suis d'accord avec certains passages de ce qui est écrit dans ton lien, mais permets-moi d'avoir nuancé d'autres passages.

Ah bon ? Merde, je croyais que lorsque quelque chose était écrit sur Internet, et que je le citais, alors j'aurais forcément raison... mon monde s'effondre.
Pour moi cet article forme un tout. Je ne vois pas comment on peut être d'accord avec une partie et pas avec le reste... Mais bref, peu importe.

Tibbar a écrit:
Pour ta comparaison avec le cancer, la tumeur etc... Pour moi Sexisme = homophobie = Racisme anti-blanc / noir = même maladie.
Cette maladie c'est la discrimination de l'autre pour sa différence. Pourquoi je les englobe ? Car l'un n'est ni pire, ni mieux que l'autre.
L'objet de cette discrimination change en effet et il faut les nommer, aucun soucis, mais la maladie "discrimination" fonctionne de la même manière.

Mais, pour la énième fois, personne n'a parlé de "mieux" ou de "pire" (si, moi d'ailleurs, vaguement dans l'un de mes premiers messages, et je me suis trompée).
Si l'objet de discrimination est différent, les mécanismes sont nécessairement différents. Même en admettant que la "maladie discrimination" soit la même. Un cancer du foie, même s'il reste un cancer du foie, ne se manifeste pas de la même manière d'un individu à l'autre. Il n'est pas dû aux mêmes causes. Il n'aura pas le même stade d'évolution au même moment. Il ne nécessitera pas les mêmes traitements.


Tibbar a écrit:
Nynouille a écrit:
Moi ce que je te reproche, c'est de considérer ces différences comme indépassables et surtout de t'en servir pour expliquer (pas pour justifier, on est d'accord) les viols.

Non, non et non. Jamais dis ça. C'est une tendance, pas indépassable du tout.
Et ceci n'explique pas les viols/agressions, mais pourquoi ils sont commis la plupart du temps par des hommes et rarement des femmes.
Le fait de violer/agresser est une question d'éducation, et de considération d'autrui (en plus d'autres maladies ou problèmes psycho parfois).



Nynouille a écrit:
Alors que cette explication d'une part est erronée et d'autre part favorise le fait de considérer la sexualité des hommes comme nécessairement brutale, celle des femmes comme naturellement plus passive, et implique donc des relations déséquilibrées sur le plan sexuel mais également, par généralisation, sur d'autres plans.

Non plus, ça ne favorise rien à part dans ton esprit et avec tes conclusions !
Regarde, moi j'adore que Caro prenne aussi les choses en main au lit


Nynouille a écrit:
Sauf que cette idée de pulsion, encore une fois, est extrêmement contestable. Sachant notamment qu'un viol sur deux a lieu sans violence, et qu'une très large majorité des abus sexuels sont commis par des proches de la victime.

Dire qu'il y'a des viols sans violence et que ça arrive souvent parmi les proches de la victime, ne veut pas dire qu'il n'y a pas de pulsion ni d'envie sexuelle.


Nynouille a écrit:
Et tu ne crois pas que dans ce que tu appelles la "considération sociale" il peut y avoir l'influence, précisément, de tous les propos que tu as tenu jusque là concernant la sexualité des hommes et des femmes ? Et un mépris pour le désir féminin ? L'objectivation du corps des femmes ?

Non je ne pense aucunement avoir encouragé les viols dans mes propos, bien au contraire. Aucun fait biologique n'excuse le viol, je le répète.
Quand je parle de considération sociale c'est en grande partie la façon dont le violeur considère les autres.
Si il avait plus de considération, et de l'empathie, même si il avait l'envie de coucher avec une femme, il ne la violerait pas.

Tibbar a écrit:
Et de quel mépris du désir féminin tu me parles ? T'es grave...

En vrai c'est ça qui m'agace surtout dans ton discours depuis l'début, tu m'accuses d'encourager le sexisme, de "faire le jeu" des viols/agressions sexuelles etc...
Maintenant je méprise le désir féminin, bref tu m'accuses de tout (méthode typiquement Fémeniste d'ailleurs) gratuitement. C'est très insultant (et pas crédible quand on me connait).
Si tu savais comme au contraire ça me plait mieux les femmes qui sont libérées sexuellement et qui ont du désir.  


Je ne suis ni sexiste, ni féministe, ni homophobe, ni pro-homo, ni pour soutenir + telle ou telle communauté...
Bon maintenant ton temps de parole de femelle est largement dépassé par contre

Je suis désolée que tu te sois senti insulté, ce n'était pas le but.
J'ai peut-être été trop vindicative, pardonne-m'en. On ne peut pas dire que tu aies été tendre non plus, à ma décharge, et tu n'as pas beaucoup pris en compte mes remarques à ce sujet.
Mon propos n'était pas de te prendre à parti en t'accusant de tous les maux. Mes "attaques" n'étaient pas personnelles et je ne te considère pas comme le chantre du sexisme en France. Par contre je ne vais pas te mentir, je trouve vraiment que ta position est problématique. Tu dis que tu veux lutter contre le sexisme (encore que, avec cet "humanisme" qui t'est apparemment si cher, ce ne soit pas si clair), mais tu ne sembles voir de sexisme nulle part, ou si peu...

Je ne suis pas d'accord avec ta perception de la sexualité masculine et de la sexualité féminine, et tu ne peux pas dire que tes assertions arguant de "raisons biologiques" soient particulièrement fondées. Mais admettons que tu aies raison, puisqu'après tout je n'ai pas beaucoup plus de preuves que toi à apporter personnellement.
Je suis absolument convaincue que les variables que tu appelles "considérations sociales" incluent le sexisme (et également le rapport que l'on a appris à avoir vis-à-vis de sa propre sexualité en tant qu'homme). Voilà tout.

Je m'en vais te donner un dernier "argument" concernant la place du sexisme dans le viol. Il s'agit du résumé d'une étude que j'ai trouvée dans l'un de mes livres de psychologie et sur Internet : http://www.tandfonline.com/doi/abs/10.1080/00224545.1987.9713717#.VS7osdysXzk . Malheureusement je n'ai pas accès à autre chose que le résumé.

Citation :
Clinical literature has had speculations concerning the attitudes of rapists toward women, but only a few studies have tested attitudinal hypotheses with psychometric instruments. The present investigation used the Attitudes Toward Women Scale (AWS) to study and compare the attitudes of 20 incarcerated rapists, 20 nonsex-related violent offenders, and 20 matched subjects in a contemporary control group. The results confirmed the general hypothesis that the rapist group would show different and more conservative attitudes toward women, especially in areas relating to sexual behavior. More specific analysis of subscale differences was used to further compare the groups on precise attitudinal variables. The findings were discussed in terms of the possible relationship between rape behavior and stereotypic conservative attitudes toward women.

soit (grossièrement traduit)

Citation :
La littérature clinique a spéculé concernant les opinions des violeurs à l'égard des femmes, mais seulement quelques études ont testé ces hypothèses dispositionnelles avec des instruments psychométriques. L'étude suivante a utilisé l'échelle d'opinions envers les femmes pour étudier et comparer les opinions de vingt violeurs incarcérés, vingt agresseurs non-sexuels, et vingt sujet dans un groupe contrôle. Les résultats ont confirmé l'hypothèse générale qui était que le groupe de violeurs montrerait des opinions différentes et plus conservatrices envers les femmes, particulièrement en ce qui concerne leur sexualité. Une analyse plus spécifiques des différences de sous-échelle a été utilisée pour comparer plus avant les groupes sur des variables d'opinions précises. Les résultats ont été discutés concernant la possible relation entre le comportement e viol et les opinions stéréotypées conservatrices envers les femmes".

Ca vaut ce que ça vaut, car l'hypothèse ne précise pas que la relation entre les opinions conservatrices et le viol soit une relation causale. Mais on peut en retenir deux choses :
- les violeurs sont semble-t-il plus sexistes que la moyenne
- il y a des études qui sont faites sur la place du sexisme dans le viol, donc peut-être que cette interrogation ne vient pas spécifiquement de "féministes non-nuancées" mais qu'elle a un sens et que cela invite donc à une certaine prudence, à ne pas tout balayer d'un revers de la main


Sur ce, je m'engage à ne pas répondre à ton prochain message. Je pense que la conversation tourne en rond. Elle m'affecte (je ne vous en tiens pas pour responsable). Je préfère donc y renoncer. Tu auras donc le dernier mot si tu le souhaites ! Je ne sais pas si je répondrai davantage sur ce topic en tous les cas.

Pour la seconde fois : "Je rappelle une chose : il y a une multitude de sources notamment sur Internet pour se renseigner sur ce qu'est vraiment le féminisme. Je n'en suis pas, il s'en faut de beaucoup beaucoup beaucoup, sa meilleure représentante. Pensez ce que vous voulez de moi et de mes arguments, mais ne considérez pas qu'il s'agit du seul point de vue qui existe sur le sexisme à part le vôtre."
J'ajoute : ne considérez pas non plus que je sois la seule à avoir "en gros" ce point de vue et pensez aussi qu'il s'agit de questions graves. Il y a des gens à la fois documentés et concernés par le sujet qui s'en sont emparés et c'est un point dont je crois qu'il faut avoir conscience. Ce n'est pas un argument d'autorité, c'est une simple remarque qui invite à une forme d'humilité de la part de tout le monde et que je tâche d'appliquer à moi-même.

Bonne nuit !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caro
Administratrice
avatar

Féminin
Messages : 220
Age : 26

MessageSujet: Re: (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle   Jeu 16 Avr - 3:22

Frac' a écrit:
Je m'écarte un peu de votre de sujet , j'aimerais bien comprendre comment un homme peu se faire violer par une femme .
Je ne nie pas que ça soit possible hein , je sais que ça arrive , je voudrais juste comprendre dans quelles circonstances ça peut arriver . (drogue, attaque en groupe , chantage , fragilité de l'homme ? ...)
Comme vous en connaissez vous pouvez peut etre m'éclairer

(c'est pour un ami )


Bah t'as pas vu millénium?


Ben la drogue et l'alcool ça t'apporte pas mal de désavantage.
Suffit qu'une nana t'astique un peu et s'empale sur toi sans que tu sois pleinement conscient de ce qui se passe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tibbar
Administrateur
avatar

Masculin
Messages : 731
Age : 26

MessageSujet: Re: (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle   Jeu 16 Avr - 3:52

Si je peux te paraître assez sec dans mes phrases et dans mes mots depuis quelques posts c'est justement parce que depuis le début tu m'accuses personnellement de faire le jeu de choses que je ne cautionne pas du tout (comme le viol) de manière bien affirmative, juste parce que je ne suis pas d'accord pour voir du sexisme partout ni pour hiérarchiser les discriminations. Je ne suis pas du tout d'accord avec toi, je comdamne un viol (ou une agression sexuelle) que ce soit sexiste ou pas, donc en aucun cas je n'en fais le jeu.

Certes ça ne m'affecte pas plus que ça car je n'attends pas l'avis d'autrui pour apprendre à me connaitre ou savoir ce que je pense (et aussi que j'ai l'habitude d'avoir à faire à des débats/discussions bien plus virulentes notamment avec certaines personnes très radicales et intolérantes) mais je trouve ça insultant que tu puisses m'accuser à chaque message d'être quelqu'un qui véhicule des idées allant dans le sens de ce genre d'injustices.
Et j'estime que tu n'as pas besoin de me faire des procès d'intention affirmatifs comme ça quand on parle d'un sujet. A aucun moment mon discours n'excuse ces injustices dont on a parlé, peu importe leur caractère. Un viol ou une agression n'a de toute façon pas besoin d'être sexiste pour être grave et condamnable, donc aucun de nos 2 discours ne rend cela légitime.

Tu voudrais que je vois les choses exactement comme toi mais ce n'est pas le cas.
Si on pense différemment de ce que toi tu penses sur le sujet, hop direct on fait le jeu du sexisme etc...

Ceci dit je ne t'en veux pas car tu ne fais pas ça volontairement méchamment, tu as l'air d'y croire et ça a l'air de te tenir très très à cœur emotionnellement donc je peux comprendre que tu te laisses un peu déborder...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tibbline.purforum.com
Féepaschier Clair3tte
Grande tige
Grande tige
avatar

Féminin
Messages : 173
Age : 26

MessageSujet: Re: (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle   Jeu 16 Avr - 9:23

Monsieur Q a écrit:
Féepaschier Clair3tte a écrit:
Frac' a écrit:
Je m'écarte un peu de votre de sujet , j'aimerais bien comprendre comment un homme peu se faire violer par une femme .
Je ne nie pas que ça soit possible hein , je sais que ça arrive , je voudrais juste comprendre dans quelles circonstances ça peut arriver . (drogue, attaque en groupe , chantage , fragilité de l'homme ? ...)
Comme vous en connaissez vous pouvez peut etre m'éclairer

(c'est pour un ami )



je vois pas en quoi c'est drôle de se faire violer mais après c'est moi qui ai un problème lol
si tu penses que ça n'existe pas c'est que tu es bien ignorante

C'est que tu n'as pas compris son humour ;) !
Mais je ne t'en veux pas, on peut pas être bon en tout... :D
Tu devrais bosser chez CANAL + toi non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frac'
Belle plante
Belle plante
avatar

Masculin
Messages : 374

MessageSujet: Re: (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle   Jeu 16 Avr - 12:26

Caro a écrit:
Frac' a écrit:
Je m'écarte un peu de votre de sujet , j'aimerais bien comprendre comment un homme peu se faire violer par une femme .
Je ne nie pas que ça soit possible hein , je sais que ça arrive , je voudrais juste comprendre dans quelles circonstances ça peut arriver . (drogue, attaque en groupe , chantage , fragilité de l'homme ? ...)
Comme vous en connaissez vous pouvez peut etre m'éclairer

(c'est pour un ami )


Bah t'as pas vu millénium?


Ben la drogue et l'alcool ça t'apporte pas mal de désavantage.
Suffit qu'une nana t'astique un peu et s'empale sur toi sans que tu sois pleinement conscient de ce qui se passe.


En fait c'est que j'ai du mal à me représenter la scène , d'un mec qui se fait violer sans qu'il soit un minimum consentant

l'alcool pour moi le mec est consentant , tout comme la fille qui dit : ouais mais j'avais bu .

La drogue ,là okay . Mais sinon je voulais surtout vous demander comment ça s'était passer par rapport aux cas que vous connaissez. Si ça dérange pas

(ouais le "c'est pour un ami", c'etait pour rigoler of course)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur Q
Gros bourgeon
Gros bourgeon
avatar

Masculin
Messages : 72
Age : 25

MessageSujet: Re: (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle   Jeu 16 Avr - 14:31

Frac' a écrit:
Caro a écrit:
Frac' a écrit:
Je m'écarte un peu de votre de sujet , j'aimerais bien comprendre comment un homme peu se faire violer par une femme .
Je ne nie pas que ça soit possible hein , je sais que ça arrive , je voudrais juste comprendre dans quelles circonstances ça peut arriver . (drogue, attaque en groupe , chantage , fragilité de l'homme ? ...)
Comme vous en connaissez vous pouvez peut etre m'éclairer

(c'est pour un ami )


Bah t'as pas vu millénium?


Ben la drogue et l'alcool ça t'apporte pas mal de désavantage.
Suffit qu'une nana t'astique un peu et s'empale sur toi sans que tu sois pleinement conscient de ce qui se passe.


En fait c'est que j'ai du mal à me représenter la scène , d'un mec qui se fait violer sans qu'il soit un minimum consentant

l'alcool pour moi le mec est consentant , tout comme la fille qui dit : ouais mais j'avais bu .

La drogue ,là okay . Mais sinon je voulais surtout vous demander comment ça s'était passer par rapport aux cas que vous connaissez. Si ça dérange pas

(ouais le "c'est pour un ami", c'etait pour rigoler of course)


fais attention à demander des détails comme ça, Féepaschier Clair3tte va te traiter de gros pervers qui fantasme sur le viol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tibbar
Administrateur
avatar

Masculin
Messages : 731
Age : 26

MessageSujet: Re: (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle   Jeu 16 Avr - 17:16

Frac', tu peux bander mécaniquement. Lors d'un viol une fille peut mouiller pourtant elle n'en a pas envie.

Moi je ne pense pas connaître de mec s'étant fait violer par une femme (c'est Caro qui le connait) !

Mais il y'a de multiples façons de faire, même si c'est moins courant et moins facile.
Regarde rien qu'au chantage "si tu couches pas avec moi je vais faire ceci cela, raconter ceci cela" etc...
Il suffit d'avoir une emprise sur une personne, et ça, tu ne l'as pas qu'avec la force physique.

Dans le cas du pote de Caro je crois que c'était dû à la drogue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tibbline.purforum.com
Frac'
Belle plante
Belle plante
avatar

Masculin
Messages : 374

MessageSujet: Re: (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle   Jeu 16 Avr - 18:38

ce genre de chantage est ...vraiment ...atroooce ! c'est horriiiible :D

mais ouais à l'évidence c'est possible
Drogue je me l'imagine mieux

Monsieur Q : ce sera pas la premiere fois , je me suis fait grillé depuis un moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caro
Administratrice
avatar

Féminin
Messages : 220
Age : 26

MessageSujet: Re: (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle   Jeu 16 Avr - 18:49

Alors je crois que c'était alcool ou drogue ou les 2, je ne sais plus. Elle l'a branlé jusqu'à qu'il bande. Mais de cette fille il n'en voulait pas.

Frac' a écrit:


l'alcool pour moi le mec est consentant , tout comme la fille qui dit : ouais mais j'avais bu .

Alors je ne suis pas toute à fait d'accord avec toi. Ça dépend vraiment de la dose d'alcool ingéré.
Disons que si t'en as pris pas mal, tu peux ne plus avoir les idées assez claires pour te rendre vraiment compte de ce qui se passe.
Et puis en soi tu peux avoir des envies sexuelles et arriver à bander (bien que cela puisse être purement mécanique) sans pour autant avoir envie de te taper quelqu'un à ce moment précis ou de cette personne.
Quand t'as beaucoup trop bu t'es pas vraiment en mesure de dire vraiment non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tibbar
Administrateur
avatar

Masculin
Messages : 731
Age : 26

MessageSujet: Re: (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle   Jeu 16 Avr - 18:49

Frac' a écrit:
ce genre de chantage est ...vraiment ...atroooce ! c'est horriiiible :D  


Ça peut pousser à rire quand on pense que les mecs ont envie de sauter tout ce qui bouge mais bon on n'a pas forcément envie de coucher avec chaque fille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tibbline.purforum.com
Frac'
Belle plante
Belle plante
avatar

Masculin
Messages : 374

MessageSujet: Re: (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle   Jeu 16 Avr - 21:10

Caro a écrit:
Alors je crois que c'était alcool ou drogue ou les 2, je ne sais plus. Elle l'a branlé jusqu'à qu'il bande. Mais de cette fille il n'en voulait pas.

Frac' a écrit:


l'alcool pour moi le mec est consentant , tout comme la fille qui dit : ouais mais j'avais bu .

Alors je ne suis pas toute à fait d'accord avec toi. Ça dépend vraiment de la dose d'alcool ingéré.
Disons que si t'en as pris pas mal, tu peux ne plus avoir les idées assez claires pour te rendre vraiment compte de ce qui se passe.
Et puis en soi tu peux avoir des envies sexuelles et arriver à bander (bien que cela puisse être purement mécanique) sans pour autant avoir envie de te taper quelqu'un à ce moment précis ou de cette personne.
Quand t'as beaucoup trop bu t'es pas vraiment en mesure de dire vraiment non.


D'accord m'enfin à la base on oblige pas quelqu'un à boire , à moins de l'attacher et lui foutre un entonoir dans la bouche.
Si le mec (ou la fille) boit n'importe comment sachant qu'elle tiens pas au bout d'une certaine dose et qu'elle fait ça avec n'importe qui , ça reste bien évidement du viol mais bon y'a une part de responsabilité
comme si qqqun prenait délibérement de la drogue entouré de gens inconnus ou pas fiables, je vais pas dire que c'est comme un consentement car ça va peut etre choquer mais ..oauis une part de responsabilité . (ou d'irresponsabilité comme on veux)
ces cas-là m'interessent pas.

ALORS QUE , tu peux te faire droguer a ton insu en revanche. Je parle plutot de ça.


ouais Tibb , je suis bien d'accord ^^
même quand t'es pas caser, tu tfais violer par une fille tu sais meme pas si elle a pas un truc du genre sida , ça doit pas faire plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tim
Grande tige
Grande tige


Masculin
Messages : 165
Age : 25

MessageSujet: Re: (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle   Jeu 16 Avr - 21:21

Je n'ai pas le temps de faire une grande réponse mais dans le cas du mec que je connaissais la meuf lui a fait boire du whisky coca au début, après il ne se rappelait plus de la suite. Comme je l'ai dit il n'avait jamais bu, il s'est bien rendu compte que le truc avait un goût bizarre mais ça ne l'a pas fait réagir plus que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tibbar
Administrateur
avatar

Masculin
Messages : 731
Age : 26

MessageSujet: Re: (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle   Jeu 16 Avr - 21:28

Frac' oui on peut te faire prendre de la drogue à ton insu, c'est connu.
Un pote de Caro s'est fait droguer comme ça, le lendemain il s'est réveillé sans se souvenir de rien, et il s'est aperçu qu'on lui avait volé sa carte et plein d'argent sur son compte.

Mais je suis d'accord avec toi que certains ne font pas gaffe et boivent n'importe comment, ou se droguent inconsciemment.

C'est bien pour ça que perso si je bois de l'alcool, c'est jamais jusqu'à ne plus avoir le contrôle de moi-même.

Après voilà, dire qu'il y'a une part de responsabilité à boire ou se droguer n'importe comment c'est vrai, mais ça ne donne pas le droit aux autres de violer.

C'est ce que je conseillerais tout de même aux gens, d'éviter de se retrouver dans des situations sans contrôle d'eux-même, ça peut-être rigolo sur le coup mais c'est vraiment risqué, et beaucoup s'en mordent les doigts. Après chacun fait c'qu'il veut, mais il y'a moyen de s'amuser autrement que comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tibbline.purforum.com
Caro
Administratrice
avatar

Féminin
Messages : 220
Age : 26

MessageSujet: Re: (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle   Jeu 16 Avr - 21:31

Frac' a écrit:

D'accord m'enfin à la base on  oblige pas quelqu'un à boire , à moins de l'attacher et lui foutre un entonoir dans la bouche.
Si le mec (ou la fille) boit n'importe comment sachant qu'elle tiens pas au bout d'une certaine dose et qu'elle fait ça avec n'importe qui , ça reste bien évidement du viol mais bon y'a une part de responsabilité
comme si qqqun prenait délibérement de la drogue entouré de gens inconnus ou pas fiables, je vais pas dire que c'est comme un consentement car ça va peut etre choquer mais ..oauis une part de responsabilité . (ou d'irresponsabilité comme on veux)
ces cas-là m'interessent pas.


Franchement je ne peux pas être d'accord avec toi. Oui on ne t'oblige pas à boire et si t'es bourré au pire on te laisse dans ton coin, mais il n'y a pas de responsabilité à se faire violer quand quelqu'un est saoul.
J'ai déjà entendu une histoire au Etats-Unis où une nana était totalement saoule, et qui s'est fait trainer de fête en fête par plusieurs mecs, se faisant violer à chaque fois et ils filmaient.
Alors peut être qu'elle a bu de sa propre initiative mais elle est responsable de sa gueule de bois du lendemain et de nettoyer son vomi mais pas de se faire violer.

Après oui quand t'es avec des inconnus ou avec des gens dont tu ne connais pas leur fiabilité, c'est pas malin de prendre des substances qui altèrent ton jugement, mais ça ne rend en aucun cas une part de responsabilité si quelqu'un te force à avoir un rapport sexuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tibbar
Administrateur
avatar

Masculin
Messages : 731
Age : 26

MessageSujet: Re: (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle   Jeu 16 Avr - 21:36

Non mais je vois ce que Frac' veut dire, la personne est irresponsable / inconsciente d'un côté de se mettre dans un état pareil.

Sinon c'est vrai que c'est moche ce genre d'histoire Caro Ça dégoute mais c'est pas étonnant, on sait que ça existe.

Les violeurs sont évidemment en tort total et à condamner durement, et la fille a été irresponsable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tibbline.purforum.com
Frac'
Belle plante
Belle plante
avatar

Masculin
Messages : 374

MessageSujet: Re: (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle   Jeu 16 Avr - 21:59

bah ça rend pas le viol légitime (encore heureux )
mais c'est comme se balader en minijupe dans un cartier mal réputé à une heure tardive
le viol reste reste un viol ,mais t'augmentes consciemment les probabilités qu'il arrive quoi

on peut s'alcooliser au delà du raisonnable mais en étant entouré de personnes de confiances , sinon c'est nawak.

Alors que la petite drogue dans le verre , ça c'est moche ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tibbar
Administrateur
avatar

Masculin
Messages : 731
Age : 26

MessageSujet: Re: (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle   Jeu 16 Avr - 22:04

Frac' a écrit:

on peut s'alcooliser au delà du raisonnable mais en étant entouré de personnes de confiances , sinon c'est nawak.


Et encore que, faut vraiment avoir beaucoup confiance, comme le disait Nynie la moitié des viols sont commis par des connaissances de la victime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tibbline.purforum.com
Frac'
Belle plante
Belle plante
avatar

Masculin
Messages : 374

MessageSujet: Re: (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle   Jeu 16 Avr - 22:36

Erf ouais , vaut mieux pas déconner du tout en fait

Puis j'voudrais moderer mes propos plus haut , c'est vrai que des fois ça peut dégénerer sans qu'on le voit forcement venir , surtout chez les jeunes . Ils peuvent se faire entrainer en pensant etre en securiter .
Jsuppose que des violeur savent comment s'y prendre ces enculés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tibbar
Administrateur
avatar

Masculin
Messages : 731
Age : 26

MessageSujet: Re: (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle   Jeu 16 Avr - 22:39

Frac' a écrit:
Erf ouais , vaut mieux pas déconner du tout en fait

Puis j'voudrais moderer mes propos plus haut , c'est vrai que des fois ça peut dégénerer sans qu'on le voit forcement venir , surtout chez les jeunes . Ils peuvent se faire entrainer en pensant etre en securiter .
Jsuppose que des violeur savent comment s'y prendre ces enculés


Oui certains sont influençables, ou même un moment de faiblesse de quelqu'un qui vivrait une sale période et qui aurait trop bu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tibbline.purforum.com
Shaolin
Grande tige
Grande tige
avatar

Masculin
Messages : 120

MessageSujet: Re: (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle   Jeu 16 Avr - 23:15

Une question intéressante découlant d'une constatation:

Pourquoi la question initiale s'adressait elle aux filles, plutôt qu'au mecs?

Comme si finalement, il n'y a que les mecs qui disent aux filles qu'elles sont belles, et non des filles qui disent aux mecs qu'ils sont bogoss.

Pourtant, il est évident qu'une telle situation est majoritairement dans le sens de la question posée initialement.


Dernière édition par Shaolin le Jeu 16 Avr - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tibbar
Administrateur
avatar

Masculin
Messages : 731
Age : 26

MessageSujet: Re: (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle   Jeu 16 Avr - 23:18

Shaolin a écrit:
Une question intéressante découlant d'une constatation:

Pourquoi la question initiale s'adressait elle aux filles, plutôt qu'au mecs?

Comme si finalement, il n'y a que les mecs qui disent aux filles qu'elles sont belles, et non des filles qui disent aux mecs qu'ils sont bogoss.

Pourtant, il est évident qu'une telle situation est majoritairement dans le sens de la question posée initialement.


Pour des raisons en partie biologiques (hormones) et aussi des raisons sociales et culturelles, l'homme va + accoster les femmes que l'inverse.
On l'a évoqué dans notre discussion sur ce topic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tibbline.purforum.com
Shaolin
Grande tige
Grande tige
avatar

Masculin
Messages : 120

MessageSujet: Re: (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle   Jeu 16 Avr - 23:26

Tibbar a écrit:
Shaolin a écrit:
Une question intéressante découlant d'une constatation:

Pourquoi la question initiale s'adressait elle aux filles, plutôt qu'au mecs?

Comme si finalement, il n'y a que les mecs qui disent aux filles qu'elles sont belles, et non des filles qui disent aux mecs qu'ils sont bogoss.

Pourtant, il est évident qu'une telle situation est majoritairement dans le sens de la question posée initialement.


Pour des raisons en partie biologiques (hormones) et aussi des raisons sociales et culturelles, l'homme va + accoster les femmes que l'inverse.
On l'a évoqué dans notre discussion sur ce topic.

Genre...si tu avais lu tu l'aurais su.......t'arrête toi


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frac'
Belle plante
Belle plante
avatar

Masculin
Messages : 374

MessageSujet: Re: (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle   Jeu 16 Avr - 23:47

J'ai pas lu non plus , pourtant ça avait l'air interessant xD
trop au dessus de mes forces cette quantité :p

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féepaschier Clair3tte
Grande tige
Grande tige
avatar

Féminin
Messages : 173
Age : 26

MessageSujet: Re: (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle   Jeu 16 Avr - 23:55

Monsieur Q a écrit:

fais attention à demander des détails comme ça, Féepaschier Clair3tte va te traiter de gros pervers qui fantasme sur le viol

Sauf que Frac' on le connait, il s'est présenté bien comme il faut, toi on sait rien.
Pis de base je suis sur le ton du sarcasme ! Frac' il vient chez oim' c'pour
regarder les enfants de l'école d'en face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle   

Revenir en haut Aller en bas
 

(Féminisme & Sexisme) si un inconnu vous dit que vous êtes belle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

 Sujets similaires

-
» Vous mangez quoi vous?
» Test : êtes-vous hypersensible ?
» Animatrice .... pourquoi pas vous ????
» Engagez vous, rengagez vous...
» Qu'avez vous fait dans/pour votre jardin aujourd'hui ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tibbline :: Le cœur de l'île :: Feu de camp :: Amour & Sexualité-